Une protection de vos documents originaux en béton armé chez Arpéo! Une leçon tirée de la tragédie de Lac-Mégantic.

Saviez-vous qu'en vertu de l'article 19 du Règlement sur le greffe des membres de l'Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec, celui-ci doit assurer à son greffe, soit tous les documents officiels signés et conservés sous un numéro d'identification unique, une protection satisfaisante contre le feu, l'eau et le vol? En vue de respecter les dispositions du règlement, les documents qui constituent le greffe de l’arpenteur-géomètre et ingénieur forestier Richard Thibaudeau, président chez Arpéo arpenteur-géomètre, sont conservés à l’intérieur d’une voûte sécurisée en béton armé.

Il existe d’ailleurs une anecdote à ce sujet qui est survenue à l’été 2013 lors de la tragédie à Lac-Mégantic. Il faut savoir que les notaires sont contraints de respecter les mêmes obligations que celles des arpenteurs-géomètres en matière de gestion, pérennité et sécurité de leurs greffes. Malgré l’incendie intense et dévastateur survenu à Lac-Mégantic, une partie du greffe de l’étude des notaires Veilleux, Marcheterre, Beaudouin a résisté aux flammes puisque les documents étaient situés à l’intérieur d’une voûte sécurisée. Ainsi, la prudence exemplaire de ces notaires a permis de récupérer une partie des documents originaux de la firme.

Nouvelles